J’ai testé pour vous : le Mont Saint-Michel en fauteuil roulant

Mont Saint Michel fauteuil roulant PMR

Il y a quelques semaines, j’ai réalisé un de mes rêves : voir le Mont Saint-Michel. Le rocher se trouvait depuis longtemps sur ma « liste des endroits que je rêve de visiter » (sur cette liste figurent également le château de Neuschwanstein, le Machu Picchu et les temples d’Angkor – bref, que des coins super accessibles !).

Tout le monde m’avait prévenue : « Rien n’est prévu pour les personnes à mobilité réduite. Tu ne pourras rien voir, ça ne vaut pas la peine d’y aller ». Les informations trouvées sur internet allaient dans le même sens… Du coup, je savais à quoi m’attendre et je n’ai pas été déçue !

Mont Saint Michel fauteuil roulant PMRMont Saint Michel fauteuil roulant PMR

Samedi 28 mars

Après un long voyage en car, je découvre enfin la baie du Mont Saint-Michel. La pluie du Nord a fait place au soleil de Normandie, et la température frôle les 20 degrés. Un court trajet en navette nous conduit directement au pied du Mont : on a beau avoir déjà vu des dizaines de photos, c’est quand même bien plus impressionnant en vrai…

Voir le Mont de loin, et d’en bas, sous un immense ciel bleu, suffisait déjà largement à mon bonheur. Mais j’étais bien décidée à en profiter au maximum, et à aller aussi haut que mon fauteuil me le permettrait !

Nous commençons notre ascension par la rue principale, à la recherche d’un endroit pour déjeuner. Malheureusement, pas un seul restaurant n’est accessible de plain-pied… Après avoir cherché pendant une demi-heure, nous nous installons sur la « Terrasse de la Mère Poulard », en face de l’hôtel-restaurant du même nom (réputé pour ses omelettes, mais dont les menus – qui démarrent à 30€ – n’étaient pas vraiment dans notre budget). Mes deux amis (et un client) m’aident à franchir les 3 marches qui mènent à la terrasse, sous le regard d’une serveuse qui fait semblant de nous ignorer. L’accueil fut on ne peut moins chaleureux : ni « bonjour », ni « merci », ni « ça vous a plu ? », ni « au revoir ». Je ne suis pas exigeante, mais tout de même… Ma crêpe (12€) était tiède et sèche, et la soupe de mon ami (4,50€) était servie dans une coupelle en plastique, sans pain. Bref, je ne recommande pas 😉

Mont Saint Michel fauteuil roulant PMRMont Saint Michel fauteuil roulant mere poulard Mont Saint Michel fauteuil roulant PMR

Nous continuons notre promenade dans la Grande Rue, dont la pente devient de plus en plus forte. Seuls les fauteuils électriques puissants s’en sortiront dans la dernière montée. Et si vous êtes en fauteuil roulant manuel, un (ou plutôt deux) accompagnateur musclé est indispensable !

Je me retrouve enfin face aux fameux escaliers : 350 marches mènent à l’abbaye… et si j’en montais quelques unes ? Juste pour avoir une vue « d’en haut »… Je sais, n’importe quelle personne sensée se dirait que la visite s’achève ici, mais il faut croire que je n’en fais définitivement pas partie…

Grâce à l’aide d’une dizaines de personnes, j’escalade dix, vingt, trente… soixante marches ! Je n’irai pas jusqu’à l’abbaye, mais la vue en vaut déjà largement la peine. Après une petite pause « crêpe » (bien meilleure que celle de ce midi), c’est parti pour la descente : une centaine de marches sur les fesses ! Mes genoux s’en souviendront pendant quelques jours…

J’arrive en bas épuisée, mais heureuse et surtout reconnaissante envers toutes les personnes sans qui cette journée n’aurait pas été la même !

Mont Saint Michel fauteuil roulant PMR
Mont Saint-Michel fauteuil roulant PMR Mont Saint Michel fauteuil roulant PMRMont Saint Michel fauteuil roulant PMRMont Saint Michel fauteuil roulant PMR

Mont Saint-Michel fauteuil roulant PMR

Dimanche 29 mars

 

Honfleur

Le lendemain, je découvre la petite ville d’Honfleur, connue pour son Vieux Bassin et ses façades recouvertes d’ardoises. Le soleil n’est plus de la partie, mais la promenade est agréable. Les vieillies ruelles sont toutefois peu adaptées aux fauteuils roulants : trottoirs hauts et sans abaissés, marches à l’entrée de chaque magasin ou restaurant… Avant de reprendre la route, nous profiterons d’un copieux « Fish & Chips » à « La Commanderie » (une marche à l’entrée, WC non accessible au RDC, mais carte bien fournie et service rapide).

Etretat falaises

Dernière étape du voyage : les falaises d’Etretat. Ces immenses falaises de craie blanche, contrastant avec une mer bleu foncée et déchaînée, valent définitivement le détour. Par temps clair et mer calme, l’endroit doit être plutôt romantique. Mais aujourd’hui, le grand vent et les vagues rendent la scène encore plus impressionnante, presque violente.

Plusieurs escaliers permettent d’atteindre le sommet des falaises. La vue est sûrement pas mal, mais j’avais déjà eu ma dose d’escalade pour le week-end… J’ai préféré terminer la journée par une délicieuse crêpe (oui, encore) avec vue sur la mer. Je vous recommande la « Crêperie La Grange », le choix est varié et les ingrédients de qualité (marche de 15cm devant la terrasse, WC adapté).

Etretat falaisesEtretat falaises

 

Etretat falaises

Ici s’achève ce sympathique week-end normand ! Je reviendrai, c’est sûr, car les beaux paysages ne manquent pas dans la région…

Quelques infos pratiques :

 

Mont Saint Michel navette PMR Mont Saint-Michel navette PMR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment se rendre au Mont Saint-Michel ?

Le parking coûte 12,50€ par jour, y compris pour les PMR (P2 réservé aux détenteurs d’une carte de stationnement). La navette « Le Passeur », équipée de rampes d’accès et de plusieurs emplacements pour personnes en fauteuil roulant, circule gratuitement entre les parkings et l’entrée du Mont.

Le Centre d’information touristique (09-19h) abrite une exposition, des consignes et des toilettes adaptées aux PMR. Il est également possible d’y emprunter un fauteuil roulant.

Plus d’informations sur le site Bienvenue au Mont Saint-Michel

/!\ Mise à jour 2016 : il est désormais possible d’emprunter une joëlette pour visiter le Mont ! Seule condition : venir avec au moins 4 accompagnateurs valides. Plus d’informations sur le site Handibaie (réservation indispensable).

/!\ Mise à jour 2018 : Le Cercle Jules Ferry Handisport (voir page Facebook) dispose également de joëlettes – Contactez Mr Philippe Dugué au 0033 674910353.

Où dormir ?

Les hôtels situés sur le Mont (130 à 300€/nuit) sont tous difficilement accessibles aux personnes à mobilité réduite. D’après l’Office du Tourisme, trois hôtels proches disposent de chambres adaptées : le Relais Saint-Michel, le Mercure et l’Hôtel Gabriel. Si vous ne voulez pas avoir de mauvaise surprise, je vous conseille de contacter directement l’hôtel qui vous intéresse pour leur demander plus de précisions.

Si vous repartez vers le nord ou que votre budget est serré, l’Ibis budget de Granville (où nous avons passé une nuit), à 45 minutes en voiture du Mont Saint-Michel, peut être une bonne option. Comptez 40€/nuit pour une chambre triple (3 sont adaptées aux PMR, avec douche à l’italienne), et 6€ pour un petit-déjeuner à volonté. Le mobilier est minimaliste (pas d’armoire, de table de nuit ou même de shampoing), mais les chambres sont propres et plutôt calmes.

Blandine

14 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je fais une étude sur l’accessibilité du Mont Saint Michel et je voudrai savoir si cela ne vous dérange pas que je prenne votre témoignage pour exemple dans l’étude des infrastructures à mettre en place pour les PMR ?
    C’est un très bon résumé, j’espère tout de même que vous en gardez bon souvenir.

    • facebook-profile-picture
      Blandine_on_wheels

      Bonjour ! Non, cela ne me dérange évidemment pas du tout 😉
      Et je garde un très bon souvenir du Mont Saint-Michel : même si l’accessibilité y est pratiquement nulle, ce serait difficile de faire mieux vu la configuration des lieux ! J’ai eu la chance d’être aidée pour monter une bonne partie des marches, et le soleil était au rendez-vous, que demander de plus ?

  2. Bonjour peux-tu me dire si les navettes sont prioritaires pour les personnes handicapé de très faible autonomie ou si les gens laisseront passer pour se rendre au Mont Saint Michel?

    • facebook-profile-picture
      Blandine_on_wheels

      Bonjour ! Je n’ai pas vu d’indication écrite concernant une éventuelle priorité pour les personnes handicapées… Mais si votre handicap est visible (canne, béquille, attelle,…), je suppose que les gens vous laisseront entrer en premier dans la navette (en tout cas je l’espère !). J’ai moi-même connu le double handicap du « handicap invisible » pendant 2 ans et je connais donc malheureusement les difficultés que cela peut entraîner dans les transports. 🙁
      Mais si vous êtes français(e), peut-être possédez-vous une carte d’invalidité ou la carte « station debout pénible » ? Si c’est le cas, j’imagine qu’il sera plus facile pour vous de vous « justifier » en montrant cette carte. Sinon, si vous avez un soucis, je suis certaine que le personnel (il y a des employés dans la navette et sur le parking) sera prêt à vous aider.
      Enfin, si vous avez du mal à attendre debout longtemps, sachez que les navettes sont très fréquentes et rarement pleines, et d’après mes souvenirs il y a des bancs pour patienter (en tout cas au parking).
      Bon voyage 🙂
      Blandine

  3. bonjour, je viens de regarder votre page et j’ai aussi un enfant en fauteuil roulant et j’aurai aimer savoir si vous pouviez me conseiller sur un lieu ou je pourrai lui faire découvrir des choses au départ j’avais penser au mont saint michel mais bon sa n’a pas l’air d’etre au top en plus je n’est pas non plus de gros budjet mais comme il est souvent hospitaliser je voudrai qu’il puisse un peu s’évader du quotidien merci en tout cas de votre témoignage.

    • facebook-profile-picture
      Blandine_on_wheels

      Bonjour ! Effectivement, le Mont-St-Michel n’est pas l’endroit le plus facile à visiter en fauteuil roulant…
      Dans quelle région êtes-vous ? Combien de temps souhaiteriez-vous partir ? En voiture ou en train ?

      En France, je connais surtout des villes (Paris, Lille, Lyon, Marseille, Nantes), mais avec un enfant, je suppose que vous n’avez pas envie de passer des heures dans les musées…
      Cet été, j’ai passé quelque jours au Puy du Fou (en Vendée), et j’ai été agréablement surprise par l’accessibilité. Si votre enfant aime les spectacles (combats d’épée, jets d’eau, cascadeurs à cheval, feux d’artifice, rapaces,…), ça devrait lui plaire. Tous les spectacles sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant, et les hôtels proposent des chambres bien adaptées.

      Sinon, demandez peut-être à l’APF (Association des Paralysés de France), ils pourront certainement vous donner des idées.

      Enfin, si votre enfant est souvent hospitalisé, le service qui le suit peut peut-être vous mettre en contact avec des associations dont le but est d’offrir des moments de rêve aux enfants malades dont le quotidien est difficile (Make a wish, Petits princes, Rêves, Arc en Ciel,…).

      J’espère que vous pourrez bientôt profiter d’un moment d’évasion tous les deux ! 🙂

  4. les falaises d’Etretat ,pour voir cette superbe vue ,vous pouver aller en voiture pour y aller ,tous le monde ne prend les escalier

  5. Visite au Mont le 8 août 2016 : mon mari a fait un avc mi janvier sa capacité maximum de marché est de 250 mètres
    Il faut savoir qu’une fois monté dans le passeur il faut descendre du passeur pour repartir dans l’autre sens : il est interdit d’y rester
    Devant notre refus de descendre le chauffeur a fait intervenir la gendarmerie
    Mon mari est donc descendu : trottoir inadapté
    Avec difficulté il a remonté toute la file d’attente sur environ 300 mètres pour reprendre le passeur
    Incroyable et inacceptable !

    • facebook-profile-picture
      Blandine_on_wheels

      Je suis bien désolée de lire votre mésaventure… Vivre avec un handicap, ce n’est déjà pas simple, mais quand on nous complique la vie avec des règlementations injustifiées, c’est encore pire ! :/
      Avec une capacité de marche aussi réduite, peut-être serait-il utile pour votre mari d’avoir un fauteuil roulant ? Il peut demander à son médecin une ordonnance pour en acheter/louer un, ça lui permettra de sortir plus facilement. Et si jamais vous décidez de retourner au Mont-St-Michel, j’ai vu que le Centre d’Information Touristique (sur le parking) disposait de 4 fauteuils à prêter ! Ça vous permettrait de profiter un peu plus de la visite, en restant quelques minutes au pied du Mont.
      Je comprends qu’il est difficile de s’asseoir dans un fauteuil quand on marche encore un petit peu (je suis passée par là il y a quelques années), mais c’est parfois indispensable pour retrouver un peu de liberté ! 😉

  6. Bonjour,
    Le mont saint Michel est accessible pour les personnes en situation de handicap grâce à la joëlette.
    Avec Handibaie et le Cercle Jules Ferry Handisport de St Malo, nous venons de faire 2 montées complètes.
    Contact : Philippe Dugué – 0674910353

    • facebook-profile-picture
      Blandine_on_wheels

      Bonjour Mr Dugué, merci pour votre commentaire 🙂
      J’ai effectivement ajouté cette information en 2016, avec un lien vers le site de Handibaie.
      Je viens de mettre à jour mon article avec vos coordonnées et un lien vers votre page Facebook.
      J’espère avoir l’occasion de retourner au Mont Saint-Michel, et de monter cette fois jusqu’au sommet !

  7. Blandine j’ai lu tes expériences de voyages et je trouve ça très bien moi aussi je suis en fauteuil et je voyage aussi , je me ferais la joie de donner aussi des endroit accessible depuis mon handicap survenu en avril 2012 cette année ça fera ma troisième année que je part en vacances , fouras , le Vercors , et cette année la Bretagne . a bientôt !! moi c pascal .

    • facebook-profile-picture
      Blandine_on_wheels

      Bonjour Pascal, merci pour ton commentaire ! Je ne connais pas encore la Bretagne mais j’espère bien y aller un de ces jours… Il y a plein d’endroits magnifiques à découvrir en France. 🙂
      C’est super que tu voyages aussi ! Quelles ont été tes destinations préférées ? N’hésite pas à me faire part de tes recommandations 🙂
      Blandine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *